Salaire minimum : encore une augmentation!

Avril 2019

Le 30 janvier, le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale a annoncé une augmentation du salaire minimum à 12,50 dollars de l’heures à partir du 1er mai 2019. Cette augmentation fera passer le ratio entre le salaire minimum et le salaire horaire moyen à 50 % dès 2019-2020, ce qui représente une augmentation de 4,17 % du salaire minimum.

C’est une mauvaise nouvelle pour les propriétaires de magasins d’alimentation, qui ont déjà connu une augmentation de 75 cents en 2018. En effet, l’augmentation du salaire minimum suscite la grogne chez les employés d’expérience, dont la valeur du travail diminue indirectement, mais a également un impact important sur l’ensemble des salaires payés aux différents échelons d’employés. Cette augmentation, jumelée aux coûts découlant de la nouvelle loi sur les normes du travail, engendre un fardeau financier plus lourd pour les détaillants qui ont déjà les marges les plus faibles dans le secteur du commerce de détail.

Lors de notre rencontre avec le cabinet du Ministre le 24 janvier dernier, nous avons sensibilisé le gouvernement à la réalité des détaillants propriétaires, chiffres à l’appui. Bien que nous comprenions la volonté du gouvernement d’assurer un juste revenu pour tous les employés, l’augmentation annoncée heurte les marchands qui doivent déjà composer avec une augmentation des coûts plus importante que les marges de profit. Toutefois, le gouvernement a indiqué vouloir maintenir le ratio à 0,50 entre le salaire minimum et le salaire horaire moyen, écartant à court terme toute augmentation du salaire minimum à 15 dollars de l’heure.

2 de 3