La vulnérabilité des téléphones-portefeuilles est démontrée

Juillet 2012

La vulnérabilité des téléphones-portefeuilles est démontrée par des spécialistes lors d’un grand rassemblement d’informatique à Las Vegas. Sur scène, Eddie Lee, de l’entreprise Blackwing Intelligence, a piraté un téléphone fonctionnant avec Android (développé par Google). Ce dernier a réussi à capter les données d’une carte de crédit pour ensuite l’utiliser comme Google Wallet et effectuer des achats. Alors qu’il y a une véritable course contre la montre entre les grands de ce monde pour mettre en place leur système de paiement mobile, cette démonstration de spécialistes sur la sécurité informatique a de quoi refroidir l’enthousiasme des consommateurs et des commerçants.

2 de 3