Les détaillants canadiens versent 4,5 G$/année aux banques et sociétés de crédit en frais de transactions

Octobre 2009

La sénatrice libérale, Pierrette Ringuette (Nouveau-Brunswick), a présenté deux projets de loi publics au Sénat. Elle espère remédier aux grandes faiblesses des systèmes de paiement par cartes de débit et cartes de crédit. 4,5 milliards $ : c’est le montant que les commerçants du Canada versent annuellement aux banques et aux sociétés de crédit en frais de transactions. Pour les détaillants en alimentation membres de l’A.D.A., les coûts de fonctionnement des opérations de crédit ont bondi de 37 % entre 2007 et 2009, alors que le pourcentage d’utilisation du mode de paiement par crédit ne s’est accru que de 4 % pour la même période. L’A.D.A. a fait de ce dossier une priorité et a multiplié ses interventions. L’A.D.A. réclame du gouvernement qu’une législation stricte protège enfin les commerçants et le pouvoir d’achat des consommateurs des abus commis par l’industrie du crédit.

8 de 62