Le gouvernement du Québec émet des cartes de crédit aux sinistrés de la Montérégie

Mai 2011

Le ministère de la Sécurité publique du Québec a émis plus de 200 cartes de crédit Mastercard au début du mois de mai, afin de verser directement aux sinistrés de la Montérégie les montants d’indemnisation qui leur sont accordés. Le ministère de la Sécurité publique mentionnait que si l’expérience s’avérait concluante, la méthode pourrait être élargie à l’avenir pour l’indemnisation des victimes de catastrophes naturelles. L’A.D.A. comprend et adhère tout à fait aux visées du projet pilote, mais a dénoncé vivement le choix d’utiliser des cartes de crédit pour y arriver. Nous craignons que le gouvernement, en choisissant d’agir ainsi, fasse payer des frais supplémentaires aux commerçants d’une zone sinistrée alors que logiquement, ils auraient plutôt besoin du contraire! Le ministère nous répondra pour tenter de se justifier que c’était une carte Mastercard Débit et non une carte de crédit. En agissant de la sorte, il est vrai qu’il n’impose pas de frais additionnels, mais il accentue néanmoins la confusion des consommateurs tout en donnant de la force à l’option des compagnies de crédits. Pourtant, il existe une alternative bien établie au Canada et protégée par la décision de février 2010 du bureau de la concurrence, soit Interac. Un système tout aussi fiable, efficace et accessible, mais à moindres coûts et surtout sans intentions cachées!

20 de 62