L’A.D.A. déplore l’approche non contraignante du ministre des Finances

Novembre 2009

Le ministre canadien des Finances, Jim Flaherty, a annoncé l’adoption prochaine d’un code volontaire de bonnes pratiques, selon lequel les banques et les compagnies de crédit devront adapter leurs pratiques commerciales. L’A.D.A demeure sceptique quant à l’efficacité de cette mesure non contraignante et continue de réclamer une réglementation stricte des coûts. À travers la Coalition québécoise contre la hausse des frais de cartes de crédit et de débit, l’A.D.A continue de défendre sa position ferme et dépose un mémoire contenant ses recommandations.

9 de 62