L’ADA rencontre le cabinet du ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale

Avril 2019

Dans le cadre de sa tournée des cabinets ministériels, l’ADA est allée rencontrer le cabinet du ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale. Pénurie de main d’œuvre, salaire minimum et normes du travail figuraient à l’ordre du jour. Sur la pénurie de main d’œuvre, le gouvernement a lancé la Grande corvée, une initiative visant à mieux documenter les besoins réels des entreprises en allant sur le terrain. À cet égard, le cabinet a assuré qu’il porterait une attention particulière à notre secteur.

Le salaire minimum a fait l’objet d’une longue discussion, puisque nous avons profité de l’occasion pour rappeler les différents enjeux soulevés par la perspective de son augmentation. Nous avons proposé au gouvernement d’évaluer l’impact de la hausse sur les différentes catégories d’employés et les différents secteurs d’activité.

En ce qui concerne la nouvelle loi sur les normes du travail, le gouvernement souhaite connaître l’opinion des associations professionnelles sur leurs effets sur les entreprises. À cet égard, l’ADA devrait sonder ses membres en juin ou juillet prochain pour avoir l’heure juste. Les résultats seront transmis au cabinet. Par ailleurs, celui-ci a confirmé son intérêt d’ouvrir au cours des prochains mois un grand chantier sur la santé et la sécurité au travail.

1 de 3