Valorisons tous ensemble la filière du verre au Québec !

Février 2019

Réaction de l’ADA au dévoilement du bilan du plan Verre l’innovation

Montréal, le 26 février 2019
L’Association des détaillants en alimentation du Québec (ADA) se réjouit du
succès du plan Verre l’innovation mis en place par Éco Entreprises Québec (ÉEQ). Les résultats démontrent que grâce à des investissements ciblés de 12,2 millions de dollars, il était possible d’atteindre un taux de pureté du verre supérieur à 99 %. Cela ouvre de nouvelles perspectives au traitement et au recyclage du verre au Québec qui finit dans la collecte sélective. Cela illustre également que la collecte sélective comme mode de récupération n’est pas un frein à la valorisation de cette matière et peut pleinement s’implanter au sein d’une économie circulaire. Habitude bien ancrée chez les Québécois, mettre les contenants de verre dans le bac pourrait leur offrir une nouvelle vie dans différents secteurs d’activités, grâce à l’amélioration des débouchés existants. Compte tenu de ce succès, l’ADA souhaite que cette initiative soit étendue à l’ensemble des centres de tri du Québec et bénéficie d’un investissement gouvernemental à la hauteur des besoins.

Rappelons que la collecte sélective est une façon simple et efficace de récupérer les matières recyclables lorsque l’ensemble des partenaires de la chaîne de valeur collabore de façon exemplaire. De plus, une extension du système de consigne aux bouteilles de vin et à des contenants composés d’autres matières que le verre et l’aluminium mettrait une pression supplémentaire sur un système de récupération déjà à bout de souffle. En effet, la multiplication des contenants due à la popularité grandissante des nouveaux types de boissons rend la situation très difficile pour bon nombre de détaillants en alimentation, qui ont l’obligation de récupérer les contenants mais dont les arrière-boutiques débordent déjà.

Dans la situation actuelle, les détaillants en alimentation peinent à trouver des solutions environnementales durables et relativement peu coûteuses pour assurer la pérennité de ce système. C’est pourquoi toute initiative visant à améliorer la récupération, le recyclage et la valorisation des matières résiduelles via la collecte sélective est accueillie favorablement par notre association. Un engagement fort et des investissements stables de la part des autorités et des partenaires de la chaîne de valeur seront nécessaires pour créer une véritable filière du recyclage au Québec.

83 de 83