Taxe sur les bouteilles d’eau : une bonne idée selon Bernard Drainville

Janvier 2015

Un des principaux candidats à la direction du Parti Québécois (PQ), Bernard Drainville, propose d’instaurer une surtaxe sur les bouteilles d’eau. En entrevue sur la chaîne TVA, M. Drainville a expliqué plus en détail sa proposition. Sous prétexte de vouloir diminuer de 50 % la consommation d’eau embouteillée, ce dernier souhaite imposer une taxe de 5¢ par bouteille de plastique et de multiplier par 10 les redevances des embouteilleurs.

Comme pour les boissons sucrées, nous déplorons le recours à une surtaxe pour tenter de modifier le comportement d’achat des consommateurs. Utiliser le système public de distribution d’eau potable comporte bien des avantages. Pourquoi ne pas en faire la promotion au lieu de taxer un produit sur lequel une taxe est déjà prélevée? L’utilisation d’eau embouteillée est très répandue chez les consommateurs puisqu’elle répond à un besoin. Elle est pratique et, selon plusieurs, elle est préférable à la consommation de boissons sucrées.

Promouvoir la consommation d’eau potable provenant du système public aura certainement plus de chance de se traduire en changement de comportements durables chez les consommateurs que de surtaxer un produit.

45 de 83