Récupération des CRM : Les microbrasseries doivent faire mieux!

Novembre 2015

Au Québec, plusieurs microbrasseries ont choisi d’utiliser différents contenants à remplissage multiple (CRM) afin de commercialiser leurs produits. Les raisons justifiant l’utilisation de ce type de contenant sont variées et propres à chaque microbrasserie. Par contre, peu importe les raisons, elles ont toutes ont la même obligation : récupérer leurs contenants chez les détaillants afin qu’ils soient réutilisés.

L’ADA n’est pas opposée au choix des microbrasseurs de mettre en marché leurs produits dans les contenants qu’ils jugent appropriés. Par contre, ces derniers doivent assumer les responsabilités qui viennent avec, c’est-à-dire offrir aux détaillants les cartons nécessaires permettant l’entreposage adéquat de leurs contenants et récupérer ceux-ci à une fréquence convenable. De toute évidence, il y a place à l’amélioration puisque beaucoup trop de détaillants nous contactent afin de se plaindre des inconvénients associés à la collecte des contenants des microbrasseries.

La multiplicité des formats de CRM mis en marché par les microbrasseurs complique grandement l’opération de récupération en magasin. La variété du montant chargé d’un contenant à l’autre (10 ¢, 20 ¢, 30 ¢) cause aussi des problèmes grandissants. Les détaillants en alimentation sont fiers de soutenir l’essor des microbrasseries au Québec. Leurs produits sont de qualité et sont très appréciés des clients. Nous espérons que les microbrasseurs prendront leurs responsabilités et que nous pourrons continuer ensemble de faire découvrir ces excellents produits locaux.

62 de 83