Toujours pas d’aboutissement dans les négociations sur l’entente sur la consigne

Décembre 2010

Après de longues négociations qui se sont échelonnées sur plusieurs mois, l’A.D.A. a été contrainte à ne pas signer l’entente sur la consigne des contenants à remplissage unique de bière administrée par Recyc-Québec. Bien que nous étions les plus anciens signataires toujours impliqués dans les négociations (depuis 1984), l’entente a été entérinée avec la signature de nos partenaires (sic) de l’ABQ, l’AMBQ et le défunt CCDA. Après nous avoir fait miroiter, et ce, depuis le tout début, un ajustement de notre rémunération à 0,03 $ et la possibilité d’inclure des quotas minimums de récupération par les récupérateurs, on nous a tout retiré à la dernière minute.

19 de 83