Les négociations reprennent sur l’entente sur la consigne

Octobre 2010

Les négociations avec Recyc-Québec ont repris quant à l’Entente sur les CRU de bière. La meilleure solution pour les détaillants serait que tous les CRU soient éventuellement transférés dans la collecte sélective, collaborant ainsi à sa juste part du financement de la collecte des matières résiduelles. Cette approche est néanmoins peu envisageable à court terme. Recyc-Québec revenait plutôt à une augmentation de 5 ¢ de la consigne sur les canettes d’aluminium. L’A.D.A. était prête à envisager ce scénario à condition d’une uniformisation des montants de la consigne, de majorer la rémunération aux détaillants de 2 ¢ à 3 ¢ et de garantir des services de collecte adéquats.

17 de 81