Le propriétaire du Metro Lussier de Waterloo a dévoilé un vaste plan de valorisation des matières résiduelles

Avril 2009

Metro Lussier de Waterloo a dévoilé un vaste plan de valorisation des matières résiduelles ayant pour but de mettre en valeur 53 % de ses matières (50 tonnes) actuellement dirigées à l’enfouissement en les compostant à l’aide d’un bioréacteur. Cependant, la réglementation n’étant pas adaptée à ce type de projet à faible volume, seules les matières végétales peuvent présentement être valorisées par le bioréacteur, puisque le certificat d’autorisation nécessaire n’est pas accessible. Le ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs (MDDEP) doit étudier la question.

3 de 12