Le gouvernement du Québec finance l’achat de gobeuses

Août 2018

Le gouvernement du Québec a annoncé la mise en place d’un programme de financement pour l’achat de gobeuses. Le programme a fait l’objet d’une annonce de la ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte aux Changements climatiques, Mme Isabelle Melançon, et du ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l’Allègement réglementaire et au Développement économique régional, M. Stéphane Billette.

La ministre Melançon a profité de l’annonce pour souligner la contribution des détaillants en alimentation dans le succès du système de consigne et la nécessité pour eux d’avoir des équipements répondant davantage à leurs besoins. M. Billette a quant à lui exprimé sa joie de faire une annonce qui touche le commerce de détail, un secteur où les entrepreneurs sont aux premières loges pour répondre aux consommateurs et participer au développement économique du Québec et de ses régions. Le président-directeur général de l’ADA, M. Pierre-Alexandre Blouin, a salué ce geste qui marque la reconnaissance du rôle indispensable joué par les détaillants en alimentation à la consigne.

Au cours des trois prochaines années, les détaillants en alimentation disposeront de quinze millions de dollars pour moderniser leurs équipements et optimiser ainsi la collecte de contenants consignés. Cinq millions de dollars seront alloués chaque année pour l’achat d’un maximum d’une gobeuse neuve par adresse, sous réserve de certaines conditions. Il est prévu que les détaillants soient admissibles à une aide financière équivalente au montant le moins élevé entre 7500 $ ou 65 % du prix d’achat du nouvel équipement, selon le modèle choisi.

Le programme est géré par le Fonds d’action québécois pour le développement durable, les détaillants peuvent présenter depuis le 18 juin un formulaire de demande d’aide financière et une soumission d’équipementier respectant les critères gouvernementaux. Le versement sera effectué après vérification des preuves exigées. Les demandes sont traitées sur une base de « premier arrivé, premier servi », jusqu’à épuisement des montants prévus. Il est possible pour les groupes de présenter jusqu’à 50 demandes dans un même formulaire. Les informations sont disponibles sur le site : www.faqdd.qc.ca.

L’ADA a obtenu que les petites surfaces soient également admissibles pour l’achat de nouveaux équipements, et qu’un montant de 500 000 $ leur soit réservé la première année. Recyc-Québec, le FQADD, BGE et les associations de détaillants réviseront les modalités du programme sur une base annuelle. En attendant, les discussions entourant la modernisation du système de consigne devraient se poursuivre à une fréquence régulière, mais moins effrénée qu’au cours de la dernière année.

79 de 82