Élargissement de la consigne : notre travail porte fruit!

Août 2015

Au printemps dernier, les fuites médiatiques concernant le projet d’élargissement de la consigne du ministre de l’Environnement, David Heurtel, avaient fait couler beaucoup d’encre. Les informations véhiculées allaient dans tous les sens et les propositions mises de l’avant étaient toutes aussi loufoques les unes que les autres (retour des bouteilles de vin en SAQ, déploiement d’un réseau de cloche, implantation de gobeuses à verre chez les épiciers, etc.) Ajoutons à cela l’absence totale de communication de la part du ministre et les ingrédients nécessaires pour faire monter la pression étaient tous réunis.

Sentant l’improvisation totale et inquiets des répercussions désastreuses sur les opérations des détaillants en alimentation, nous avons sonné l’alarme auprès de nos membres. Depuis le mois de mars dernier, des détaillants d’un peu partout au Québec rencontrent leur député afin de leur expliquer les implications derrière la gestion des contenants consignés dans leur magasin. Ces derniers ont visité les magasins et plusieurs – pour ne pas dire tous les députés – ont été surpris par l’ampleur de la logistique et des inconvénients causés par le retour des contenants consignés en magasin.

Loin de prendre part à une mise en scène, la visite avait lieu selon la disponibilité des députés. Ainsi, certains ont eu la chance de visiter le magasin après que les recycleurs soient passés et qu’un commis ait désinfecté les zones de récupération. Au contraire, d’autres ont eu droit à une « immersion totale » dans l’univers des détaillants. Dans tous les cas, la visite parlait d’elle même et les députés comprenaient très bien que les détaillants en alimentation ne peuvent simplement pas récupérer plus de contenants consignés qu’ils ne le font actuellement.

Récemment, nous avons enfin pu rencontrer le cabinet du ministre de l’Environnement, mais bien malin est celui qui est en mesure de prévoir la suite des choses. Des rumeurs circulent à l’effet que le ministre Heurtel garderait le cap et procèderait à l’élargissement annoncé de la consigne. Il faudra attendre le retour des députés en chambre pour avoir l’heure juste.

54 de 81