CMM

Juillet 2019

Le 17 mai dernier, l’ADA a présenté ses commentaires aux élus membres de
la Commission de l’Environnement de la Communauté Métropolitaine de Montréal (CMM) relativement au Projet métropolitain de plan de gestion des matières résiduelles. Ce plan doit servir de ligne directrice aux différentes villes qui composent la CMM.

Vous avez probablement lu différents articles faisant référence au bannissement du plastique à usage unique, à l’extension de la consigne et à d’autres mesures assez drastiques. Nous avons bien sûr fait part de nos commentaires sur ces enjeux de grande préoccupation pour les détaillants alimentaires. Nous ne sommes pas nécessairement défavorables aux différentes mesures proposées, mais il nous semble que la Commission doit mieux comprendre les enjeux opérationnels et les habitudes des consommateurs pour pouvoir mettre en place les mesures adéquates. En contact constant avec les consommateurs et les deux mains dans la plupart de ces enjeux, nous ne sommes pas des gérants d’estrades.

NOTRE PRÉSENTATION ÉTAIT AXÉE SUR TROIS GRANDS AXES PRINCIPAUX QUE VOICI
Nous sommes généralement favorables à une recherche d’uniformité réglementaire au niveau provincial plutôt que municipalité par municipalité;
Nous souhaitons diminuer l’impact de nos contenants, emballages et imprimés et souhaitons collaborer à la recherche d’alternatives réellement
meilleures pour l’environnement;
Afin d’améliorer la performance de gestion des différentes catégories de
matières résiduelles, les municipalités doivent adresser prioritairement les
enjeux de récupération hors foyer.

105 de 108