Collecte sélective ou consigne : L’A.D.A. rencontre le CREATE

Mars 2014

L’A.D.A. a rencontré deux représentants du CREATE chargés de réaliser l’étude comparative des systèmes de consignation publique et de collecte sélective, pour partager l’expertise des détaillants en alimentation dans les deux systèmes. Nous avons également profité de l’occasion pour exposer les principaux enjeux entourant la gestion de nos matières résiduelles.

À notre demande, la rencontre a pu inclure la visite d’un commerce alimentaire. Les administrateurs de l’A.D.A., Michel Dépatie (Metro Plus Dépatie, Laval) et André Forget (Dépanneurs Forget, Montréal), ont guidé la rencontre en compagnie de notre Vice-président, Affaires publiques Pierre-Alexandre Blouin. Pour l’occasion Mme Françoise Paquette du CQCD et M. Jean-Guy Côté du CCCD se sont également joints à la rencontre. Les chercheurs doivent encore rencontrer plusieurs groupes dans un temps restreint puisque leur mandat doit être complété d’ici novembre 2014.

Rappelons qu’en décembre 2012, le ministre Yves-François Blanchet annulait la hausse de la consigne (5¢ à 10¢) décrétée à la surprise générale par son prédécesseur Pierre Arcand. Il annonçait du même coup la réalisation d’une étude comparative de la performance des systèmes de collecte sélective et de consignation. Nous rappelions depuis longtemps l’importance d’évaluer la performance des deux systèmes concurrents, comme l’ont recommandé les membres de la Commission des Transports et de l’Environnement dans son rapport de 2008, avant de poser des gestes qui pourraient influer sur les résultats, comme hausser arbitrairement la consigne publique.

Bac de recyclage multi-matières en bordure de rue – Plaza St-Hubert à Montréal

40 de 82