Ontario : les conservateurs reprennent le pouvoir

Juin 2018

Le 7 juin, les progressistes-con­servateurs, menés par Doug Ford, ont remporté les élections en Ontario. Le nouveau premier ministre sera à la tête d’un gouvernement majoritaire avec 76 élus, avec 40,1 % des suffrages exprimés. Les néo-démocrates ont obtenu 33% des voix et 40 élus tandis que le Parti libéral, au pouvoir depuis 15 ans, n’a fait élire que sept députés, perdant ainsi le statut officiel de parti politique. Kathleen Wynne a immédiatement démissionné de son poste de chef du Parti libéral, qui a subi une lourde défaite.

Parmi les promesses de Doug Ford, retenons son intention d’annuler l’augmentation du salaire minimum à 15 $/h le 1er janvier 2019. Il souhaite également abolir l’impôt sur le revenu pour tout travailleur au salaire minimum et le réduire de 20 % pour toute personne gagnant entre 42 960 $ et 85 923 $. Il est également disposé à privatiser la vente d’alcool dans la province de l’Ontario.

45 de 52