Loblaw et Walmart passent à l’offensive

Janvier 2015

Il n’a pas fallu beaucoup de temps à Loblaw et Walmart Canada pour passer à l’action et tenter d’occuper la place qui sera laissée vacante par Target. Quelques jours seulement après l’annonce de la fermeture, les deux entreprises annonçaient d’importants investissements dans leurs magasins en sol canadien.

Walmart est le premier à avoir procédé à une annonce en février. Afin d’accélérer sa croissance dans le secteur de l’alimentation et du commerce électronique, le géant américain entend investir 340 M$. Il y aura notamment 230 M$ pour la rénovation et l’agrandissement de Supercentres (comprenant une épicerie complète) ainsi que 75 M$ pour développer ses centres de distribution. D’ici janvier 2016, Walmart Canada comptera 309 Supercentres et 87 succursales traditionnelles.

De son côté, Loblaw a annoncé un investissement majeur de 1,2 milliard de dollars en 2015. L’argent servira notamment à réaliser de nouveaux projets de constructions de magasins, à rénover certains emplacements, à poursuivre le développement de sa plateforme de commerce en ligne ainsi que de sa chaîne d’approvisionnement. Dans le contexte où Target quitte le marché canadien, l’investissement de Loblaw et de Walmart n’a rien de surprenant. Au contraire, cela démontre une fois de plus à quel point l’alimentation est un secteur où la concurrence est féroce. Bref, le départ d’un concurrent n’est pas toujours signe de répit pour ceux qui restent.

21 de 70