Certains marchands continuent de réclamer la fermeture des commerces le 2 janvier

Décembre 2008

Bien que nous ne soyons pas opposés à cette idée, l’A.D.A. doute toutefois de la volonté du gouvernement provincial à rouvrir une fois de plus la Loi sur les heures et les jours d’admission dans les établissements commerciaux. Nous croyons cependant qu’il serait possible d’envisager une fermeture de 8h à 13h, tel qu’appliqué le 26 décembre. Cette proposition est souhaitable pour l’ensemble des détaillants au Québec. Les commerces qui tiennent à ouvrir le 2 janvier le feront à partir de 13h, ceux qui souhaitent fermer subiront moins de pression pour suivre leurs compétiteurs.

Des interventions se font continuellement en ce sens auprès du MEDEIE. Par contre, les questions entourant les zones touristiques posent encore et toujours problème. Partout en province, des commerçants ne peuvent pas ouvrir leurs portes alors que l’établissement de la localité voisine peut le faire en toute légalité s’il est situé en zone touristique. Ce concept pose également préjudice aux employés en permettant à certains de bénéficier de journées fériées comme celle de Noël et en contraignant d’autres employés à travailler chaque année.

2 de 8