Appliquer la Loi sur les heures d’ouverture pose problème à proximité des zones touristiques

Juin 2009

Certains de nos membres nous ont manifesté leur mécontentement relativement aux zones touristiques, qui rendent selon eux l’application de la Loi sur les heures d’ouverture et les jours d’admission inéquitable pour les commerçants des villes environnantes. Comme les zones touristiques relèvent de deux ministères, le MDEIE et celui du Tourisme, avec qui nous avons des contacts moins fréquents, nous avons sollicité une rencontre avec la ministre Nicole Ménard. Cette question doit donc suivre sa propre révision réglementaire; elle sera débattue à la présente assemblée annuelle, puisqu’une proposition a été déposée en ce sens.

Peu importe l’angle qui sera privilégié par les membres, l’A.D.A. revendiquera certainement des modifications quant à la portée de cette loi, qui a passablement perdu son sens alors que le service est aujourd’hui garanti à l’année dans les commerces alimentaires à la suite des modifications successives de la Loi sur les heures d’ouverture.

3 de 8