Élection 2018 : un appel à la mobilisation

Octobre 2018

Faisons connaître notre secteur!

Les 42e élections générales au Québec ont eu lieu le 1er octobre 2018. Moment fort de la vie démocratique, les élections sont l’occasion pour les citoyens de s’exprimer sur les enjeux qui leur tiennent à cœur. Les candidats à la députation sillonnent le territoire pour aller à leur rencontre et partager avec eux les idées des programmes qu’ils défendent. Pour de nombreux candidats, un passage chez le détaillant en alimentation du coin est bien souvent une étape incontournable. À cet égard, la campagne électorale constitue pour les détaillants une occasion à saisir de faire valoir leur point de vue sur les différents enjeux qui les préoccupent : main-d’œuvre, consigne, allègement de la réglementation, en­vironnement, vente d’alcools… C’est aussi un moment propice pour rappeler que les détaillants propriétaires sont des acteurs importants du développement économique du territoire.

À l’ADA, nous avons interpellé les chefs des quatre principaux partis politiques (Coalition Avenir Québec, Parti libéral du Québec, Parti Québécois et Québec solidaire) en leur envoyant une lettre. Celle-ci rappelait l’importance de notre secteur d’activité pour la vitalité économique de la Belle Province, mais également les défis auxquels nous avons été et serons confrontés à terme. De plus, nous avons préparé un document destiné aux détaillants qui souhaitaient aller à la rencontre des candidats de leur comté. Pour cela, nous avons ciblé quelques priorités et suggéré quelques questions en découlant, après une brève mise en contexte.

Les politiciens sont sensibles aux réalités des détaillants en alimentation, car ceux-ci sont bien souvent d’importants créateurs d’emplois et de richesse dans les rues commerciales. De plus, les marchands propriétaires sont engagés dans les communautés et participent aux activités organisées dans leur coin. À l’ADA, nous croyons qu’il est dans l’intérêt des détaillants d’aller à la rencontre des élus et d’entretenir des relations avec eux afin de leur faire part des enjeux vécus sur le terrain. Chaque voix compte! C’est pourquoi nous vous invitons à prendre contact avec votre président régional ou avec la permanence de l’ADA pour vous faire entendre individuellement et collectivement.

ENJEUX IDENTIFIÉS

Aliments locaux 

Votre parti prend-il position pour nous aider à favoriser les aliments locaux en magasin, et si oui, de quelle manière?

Votre parti est-il disposé à appuyer financièrement les activités mises en place par Aliments du Québec ou d’autres initiatives visant à promouvoir les aliments locaux et à maintenir la confiance des consommateurs dans les produits québécois?

Vente d’alcools dans les commerces alimentaires

Quelle sont les propositions de votre parti pour favoriser une plus grande équité entre les différents réseaux de commercialisation de produits alcoolisés?

Votre parti est-il ouvert à mettre en place un cadre de réglementation nous permettant d’offrir une plus grande diversité de produits en épicerie et d’améliorer l’expérience client?

Environnement

Votre parti est-il favorable à une extension du système de consigne, au détriment de la collective sélective?

Votre parti a-t-il l’intention de réglementer l’utilisation des plastiques dans nos commerces?

Si oui, par quoi les remplace-t-on?

Main-d’œuvre

Une hausse progressive du salaire minimum fait que celui-ci atteindra d’ici 5 ans 50 % du salaire horaire moyen. Quelle est la position de votre parti sur le salaire minimum?

Votre parti envisage-t-il de prendre des mesures pour prévenir l’incidence négative des nouvelles normes du travail et de l’assurance parentale sur l’organisation et les coûts d’exploitation des détaillants?

Votre parti est-il décidé à adopter des mesures spécifiques (p. ex. : financement des formations, etc.) pour attirer et retenir la main-d’œuvre dans le secteur du commerce de détail alimentaire?

Allègement fiscal et réglementaire

Votre parti prend-il position pour alléger la réglementation qui nous est imposée? Si oui, de quelle manière?

Votre parti envisage-t-il de nouvelles baisses d’impôt et/ou une réévaluation des taxes foncières, en partenariat avec les municipalités?

Votre parti a-t-il des idées pour créer de nouvelles dynamiques commerciales et assurer ainsi la vitalité des territoires urbains et ruraux?

Pour plus de renseignements sur les enjeux politiques, communiquez avec :

Gaëlle Leruste gleruste@adaq.qc.ca

Pour les relations avec les membres : 

Daniel Choquette dchoquette@adaq.qc.ca

 

50 de 52