SAQ : retour du projet « shop in the shop »

Août 2017

Signe que la mise en marché des alcools se marie bien avec la vente d’aliments, la Société des Alcools du Québec (SAQ) tente à nouveau d’intégrer le secteur du détail alimentaire par l’entremise d’un projet-pilote de « shop in the shop » dans un Metro Plus situé à La Salle.

À l’ADA, nous partageons le même enthousiasme que la SAQ par rapport au potentiel de notre réseau. La qualité de nos installations, de notre répartition géographique et de la fréquence de visites  des consommateurs dans nos commerces sont certainement des éléments qui poussent la SAQ à s’intéresser davantage à nous. Toutefois, nous avons toujours plusieurs questionnements, notamment quant aux visées futures de la SAQ. En effet, si le projet-pilote s’avère concluant, quelle sera la prochaine étape? Ouvrir un « shop in the shop » dans un Home Depot près de chez vous?

À l’ADA, nous sommes d’avis qu’un pareil modèle ne doit prendre place que dans un commerce détenteur d’un permis d’épicerie et, par conséquent, dont la variété de denrées alimentaires (excluant la bière, le vin et le cidre) représente 51 % des produits offerts en étalage. Notre réseau n’est clairement pas utilisé à son plein potentiel en matière de commercialisation de l’alcool. Nous croyons que Québec devrait tester d’autres idées plus porteuses, pas seulement la migration des modes d’exploitation étatique.

30 de 31