Bar ouvert jusqu’à 6h : la RACJ dit non

Juin 2014

Alors que la quasi-totalité des gens pensaient que « l’affaire était ketchup », la Régie des alcools des courses et des jeux (RACJ) a rejeté le projet-pilote de la Ville de Montréal qui souhaitait étendre les heures d’ouverture de certains bars. Dans leur décision, les régisseurs expliquent que la conception et la planification du projet du maire Coderre était déficiente.

Il s’agit d’un sérieux rappel à l’ordre pour celui qui a plus l’habitude de défoncer des portes que de se les faire fermer au nez. Néanmoins, la décision de la RACJ est empreinte de bon sens. Modifier les règles de mise en marché de l’alcool n’est pas quelque chose qui se fait sur la base d’un gribouillis réalisé sur le coin d’une table. À preuve, cela fait plusieurs décennies que nous attendons une révision de la Loi sur les permis d’alcool.

20 de 37