Une industrie qui s’active

Septembre 2016

Consciente de l’ampleur des défis et des attentes élevées des consommateurs, l’industrie agroalimentaire a décidé de prendre les devants et d’organiser un sommet préparatoire permettant de dégager des consensus et de guider le gouvernement du Québec dans ses choix.

L’événement a eu lieu le 14 septembre, sous le thème « Nourrir l’économie du Québec ». Pour l’occasion, une quinzaine d’organisations, représentant les différents secteurs d’activités de l’industrie agroalimentaire, s’était donnée rendez-vous à La Prairie. Les objectifs derrière une telle démarche étaient les suivants :

  • Jeter les bases de la future stratégie agroalimentaire du Québec.
  • Identifier les points de convergence entre les attentes des différents maillons de la chaîne bioalimentaire.
  • Proposer des mesures permettant au secteur de se développer, de demeurer compétitif et de contribuer activement à la croissance économique du Québec, tout en répondant aux attentes sociétales.

Évidemment, l’ADA était l’un des intervenants de ce sommet. Avec notre participation, nous souhaitions notamment sensibiliser les acteurs de l’industrie concernant le rôle clé que jouent les détaillants en alimentation dans leurs différentes communautés. Les détaillants emploient près de 127 000 personnes et, plus souvent qu’autrement, l’épicier est le plus grand employeur de sa localité. Nous avons également fait part des défis colossaux des prochaines années afin de répondre aux besoins des consommateurs qui sont en constante évolution.

17 de 24