Récupération de denrées : Moisson Mtl prévoit quadrupler son volume

Juillet 2015

Après avoir connu un succès retentissant avec son projet pilote permettant la récupération de viandes, de fruits et d’aliments congelés réalisé dans deux épiceries de la région métropolitaine, Moisson Montréal étend progressivement son programme. Récemment, nous avons appris que l’organisme étendra son programme à tout le Québec d’ici 2017. Au final, cela permettra de quadrupler le volume d’aliments périssables récupérés par année.

Le programme de Moisson Montréal a ceci de particulier : il est le seul au Canada qui permet la congélation et la récupération de la viande, une denrée très recherchée par les banques alimentaires. Auparavant, celles-ci devaient payer une somme considérable pour s’en procurer. Loin de se limiter à la viande, le programme permet notamment la récupération des plats préparés, des fruits et légumes et des produits de la boulangerie en fin de cycle.

À ce jour, 534 tonnes d’aliments provenant de 83 épiceries ont été redistribuées à plus de 66 banques alimentaires.

Voilà une excellente nouvelle qui démontre bien les efforts déployés de part et d’autre pour lutter contre le gaspillage alimentaire. Sans le caractère innovant de Moisson Montréal et le dévouement des marchands impliqués dans le projet pilote, cette initiative n’aurait jamais pu voir le jour. Comme quoi, la lutte au gaspillage, c’est l’affaire de tous !

9 de 12