Prix du lait : victoire historique de l’ADA !

Décembre 2017

Le 27 décembre, la Régie des marchés agricoles et agroalimentaires du Québec (RMAAQ) a rendu sa décision sur la fixation des prix du lait pour l’année 2018. Après un gel des prix en 2017, la hausse sera modeste en 2018 puisqu’elle ne dépassera pas 2 cents le litre en moyenne. Toutefois, l’ADA réclame depuis plusieurs années une forme de sécurité du revenu sur le prix minimum, exclusive aux détaillants. Lors des audiences du 5 décembre 2017, l’ADA avait notamment proposé d’augmenter la différence entre le prix minimum et le prix maximum (actuellement de 15 cents jusqu’au 1er février) ou encore d’obliger les transformateurs à vendre le lait aux détaillants à un prix inférieur au prix minimum et à indexer cet écart selon l’indice des prix à la consommation.

À la lumière des arguments présentés, la RMAAQ a décidé d’établir à 16 cents l’écart entre les prix minimum et maximum puisque celui-ci n’a pas été ajusté depuis plusieurs années, pénalisant directement les détaillants en alimentation. De fait, les détaillants vont désormais avoir une marge garantie de 1 cent. C’est peu, mais c’est une première étape puisque la RMAAQ a reconnu la pertinence de l’argumentaire de l’ADA et a tranché en faveur de l’une des deux options que nous avons proposées. L’ADA continuera de suivre ce dossier de près pour faire valoir les intérêts des détaillants en alimentation lors des prochaines audiences à la RMAAQ.

Liste des prix
Pour consulter la liste complète des prix du lait : cliquez ici.

16 de 17