Les détaillants sont unis derrière le maintien de la règlementation

Décembre 2011

La Régie des marchés agricoles et alimentaires du Québec (RMAAQ) tient une séance qui a pour but d’étudier la possibilité d’abroger le Règlement de fixation du prix du lait. Présente, l’A.D.A. s’y est farouchement opposée. Exceptionnellement, plus d’une vingtaine de détaillants d’un peu partout au Québec nous ont accompagnés pour manifester leur opposition. Néanmoins, la Régie garde le cap et demande aux acteurs de l’industrie de réaliser de nouvelles études permettant de démontrer que la formule actuelle représente bel et bien les coûts réels engendrés par la filière (excluant les producteurs). La prochaine séance de la RMAAQ est prévue vers le mois d’avril 2012.

14 de 17