La nouvelle version du rapport d’ATQ est disponible

Octobre 2011

ATQ dépose une nouvelle version du rapport final examinant le système de traçabilité de la filière de la viande bovine, de l’abattoir jusqu’au comptoir du boucher. Rappelons que les résultats sont financés par le Programme Canadien d’adaptation agricole (PCAA) du Conseil pour le développement de l’agriculture du Québec (CDAQ). L’A.D.A. déplore le peu de représentativité de l’échantillon retenu aux fins de l’étude. Comment peut-on prétendre dresser le portrait de l’ensemble de la filière en se basant sur seulement quatre détaillants? Nous souhaitons que la réalité soit clairement représentée, car la traçabilité (dont la finalité doit être la sécurité des aliments) est cruciale pour tous les détaillants, sans que ceux-ci soient pour autant prêts à financer un système dont l’objectif serait plutôt de servir au marketing ou « branding » d’une filière en particulier. Sinon, pourquoi privilégier un tel système pour le bœuf et pas pour le poulet, le veau ou le porc ?

23 de 43