Comité sur l’offre alimentaire santé du MAPAQ : quoi de neuf?

Février 2019

L’ADA a participé à la dernière rencontre du comité sur l’offre alimentaire santé, qui a eu lieu dans les bureaux de l’Institut national des aliments fonctionnels en novembre dernier. Sous l’égide du MAPAQ, ce comité établit un lien entre l’industrie agroalimentaire avec les représentants de la santé publique responsables de la promotion d’une saine alimentation.

Un chercheur de l’Institut national de la santé publique du Québec est venu présenter les résultats d’une étude sur les déserts alimentaires. Celle-ci confirme ce que l’ADA présumait depuis longtemps : les déserts alimentaires se retrouvent principalement en région, lorsque les habitants sont contraints de parcourir en voiture plus de 16 kilomètres. Cause principale : lorsqu’un détaillant en alimentation est contraint de fermer boutique, laissant les habitants sans épicerie ou commerce de proximité, ce qui aggrave la dévitalisation du territoire. En ville, les quartiers qui disposent de peu de commerces alimentaires sont souvent mal desservis en matière de transports ou souffrent du fait que la rentabilité n’est pas au rendez-vous. L’ADA a pris contact avec le chercheur pour poursuivre les discussions sur le sujet.

Les fonctionnaires du MAPAQ ont également informé les participants qu’une vaste révision législative et réglementaire en matière d’inspection et de salubrité d’aliments est en cours. Les grandes orientations devraient être dévoilées en 2019 et feront l’objet de consultations. L’ADA et ses membres seront appelés à émettre leur avis sur cet enjeu de grande importance pour les exploitants de commerce. Enfin, les représentants du Ministère ont mis de l’avant les nouveaux programmes qui ont vu le jour avec la nouvelle politique bioalimentaire.

43 de 43